Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 12 - RENAÎTRE À L'AMOUR DE DIEU
Dim 6 Nov - 10:21 par Admin

» 17 - LE BAPTÊME
Sam 9 Jan - 18:20 par Admin

» 16 - LE MAL..
Sam 2 Jan - 20:22 par Admin

» 18 - LA VIERGE MARIE
Ven 30 Oct - 11:27 par Admin

» l9 - LA PERSONNE ET LE PERSONNAGE
Mer 16 Sep - 18:40 par Admin

» 6 - LA CRÉATION D'ORIGINE.
Sam 9 Mai - 15:24 par Admin

» 9 - L'OBJECTIVATION VERSUS L'ÉVOLUTION - ll
Ven 7 Nov - 20:38 par Admin

» 31 - CRÉATIONNISME OU ÉVOLUTIONNISME ?
Jeu 3 Juil - 20:08 par Admin

» 25 - CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES
Ven 20 Juin - 11:04 par Admin

» 36 - LA NUPTIALITÉ DIVINE COMME FONDEMENT DE L'AMOUR NUPTIAL ET DE LA TRINITÉ
Lun 22 Juil - 18:23 par Admin

» 35 - DIVERS....
Dim 9 Juin - 17:31 par tyjaro

» LE COIN DES MEMBRES
Dim 31 Mar - 14:01 par tyjaro

» 28 - LA CONCEPTION DU ROYAUME DE DIEU
Mar 17 Jan - 17:04 par Oméga3

» 29 - LE MYSTÈRE DU ROYAUME DE DIEU
Dim 16 Oct - 19:55 par Oméga3

» POUR CONSULTER LA BIBLE
Mer 12 Oct - 21:10 par Admin

» 7 - L'ÉDEN ET LE MAUVAIS CHOIX ORIGINEL
Mar 27 Sep - 8:23 par Oméga3

» VOUS AVEZ DES QUESTIONS ? DES DOUTES ? DES COMPLAINTES ?
Mar 30 Aoû - 14:23 par Admin

» 8 - L'OBJECTIVATION VERSUS L'ÉVOLUTION - l
Sam 6 Aoû - 9:41 par Oméga3

» 34 - FAUT-IL CONVERTIR LES CATHOLIQUES AU CHRISTIANISME ?
Mer 15 Juin - 17:18 par Admin

» 33 - NOTRE PÈRE
Lun 6 Juin - 21:06 par Admin

» 32 - POUR LA SURVIE DE L'HUMANITÉ
Lun 30 Mai - 15:59 par Admin

» 30 - LA SCIENCE OU LA CONNAISSANCE DIVINE
Lun 30 Mai - 15:57 par Admin

» 27 - LE ROYAUME DE DIEU
Lun 30 Mai - 15:50 par Admin

» 26 - LA RELATION
Lun 30 Mai - 15:48 par Admin

» 24 - L'AMOUR DE DIEU
Lun 30 Mai - 15:45 par Admin

» 23 - DIEU...
Lun 30 Mai - 15:44 par Admin

» 22 - LA VÉRITÉ
Lun 30 Mai - 15:43 par Admin

» 21 - LA PENSÉE MÉTAPHYSIQUE
Lun 30 Mai - 15:42 par Admin

» 20 - LES ENFANTS SPIRITUELS
Lun 30 Mai - 15:40 par Admin

» 15 - L'INSTANT ET LE MOMENT
Lun 30 Mai - 15:31 par Admin

» 14 - LE MARIAGE CHRÉTIEN
Lun 30 Mai - 15:30 par Admin

» 13 - L'ARBRE DE LA VIE ET L'ARBRE DE LA CONNAISSANCE DU BIEN ET DU MAL
Lun 30 Mai - 15:28 par Admin

» 11 - L'AMOUR
Lun 30 Mai - 15:23 par Admin

» 10 - LE MONDE DE DIEU ET LE MONDE DES HOMMES.
Jeu 5 Mai - 11:52 par Admin

» 5 - L'ACTE CRÉATEUR.
Ven 22 Avr - 16:43 par Admin

» 4 - LA GRATUITÉ DIVINE.
Ven 22 Avr - 11:58 par Admin

» 3 - GLOSSAIRE.
Ven 22 Avr - 11:55 par Admin

» 2 - L'OEUVRE DE L'ABBÉ MARLIÈRE DANS SON ENSEMBLE.
Mer 20 Avr - 22:17 par Admin

» 1 - PRÉAMBULE.
Mer 20 Avr - 22:16 par Admin

» LA SPIRITUALITÉ DES MARLIÉRAINS.
Mer 20 Avr - 22:11 par Admin

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

5 - L'ACTE CRÉATEUR.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

5 - L'ACTE CRÉATEUR.

Message  Admin le Ven 22 Avr - 16:43

L’Acte créateur est un Acte venant de Dieu qui se réalise dans l’instant ou dans 'le temps de Dieu', donc INTEMPOREL, hors de l'espace et du temps, et qui se réalise dans le moment présent, présentement, et qui est continuel et éternel.  La création ou le créé n’est qu’une relation à la Pensée du Père et à l'Acte d’Amour du Fils  (Kénose).  Cet Acte ou cet Agir de Dieu est à sa ressemblance, c'est-à-dire GRATUITÉ : UN, UNIQUE, INFINI, ÉTERNEL, IMMUABLE, IMPASSIBLE, SPIRITUEL, INTEMPOREL et SUBSISTANT.   Dieu crée et re-crée tout ce qui avait été dé-créé par le mauvais choix Originel d'Adam et Ève en un seul et même Acte d'Amour.


5 - L’ACTE CRÉATEUR


Et Dieu dit et cela fut ainsi,  (Genèse, 1, 24-25).


(1)  Il existe une relation étroite entre l’Acte créateur et la création d’Origine  (thème 6), qu’il importe de bien comprendre.

L’Acte créateur ou l'acte d'être, c’est d'abord la Pensée de Dieu le Père, alors qu’à l'Origine Il a 'voulu que l’on soit', que l’on paraisse, de même que le reste de sa création,  (l'Origine est hors du temps et de l'espace).  L’Acte créateur c’est aussi  l’Acte d'Amour de Dieu le Fils, le plus grand Acte d’Amour qui soit, par lequel Il permet au Père de créer continuellement et éternellement, à tout instant, présentement.  C’est aussi l'Acte par lequel le Dieu trinitaire, la Trinité, se donne elle-même la Vie : l'Acte d'Être : l’Acte par lequel Elle s'engendre ou se met Elle-même au Monde   (un Acte nécessaire donc ; il est nécessaire que Dieu 'soit' d’abord), et par lequel Il crée librement tout ce qui lui plaît  (un Acte libre donc), et par lequel Il entretient ou fait vivre tout ce qu’Il crée  (un Acte continu donc).  Cet Acte de Dieu, en un seul et même Acte, peut être défini comme une décision consciente et libre de 'vouloir Être' lui-même d'abord, puis que toute sa création 'soit' c.à.d. qu'elle subsiste ou se continue.  Cet Acte qui ne fait qu'UN avec sa Personne est UN et UNIQUE, et est considéré comme une Relation entre lui et tout ce qu'Il crée : entre lui et toute sa création : de elle à lui  (ad quem).

Cet Acte créateur ou cette décision d’Être est à sa ressemblance, c’est-à-dire qu’il est GRATUITÉ : UN, UNIQUE, INFINI, ÉTERNEL, IMMUABLE, IMPASSIBLE, SPIRITUEL, INTEMPOREL et SUBSISTANT,  (thème 4).  Il se réalise dans son monde à lui, l'Éden et le Royaume, c’est-à-dire dans son Monde de GRATUITÉ qui ne comporte pas de temps car il se réalise toujours dans le moment présent, présentement, dans l'instant, dans 'le temps de Dieu' !  (voir L’INSTANT ET LE MOMENT, thème 15).

On verra dans LA CRÉATION D'ORIGINE, au thème suivant, que seul le Dieu trinitaire,  (la Trinité), pouvait créer réellement, car la vraie création se fait 'à partir de rien', à partir du non-être, du néant, et que pour ce faire le Père avait dû engendrer,  (et non créer), un Fils de même Nature que lui qui accepterait par la suite de devenir ce 'rien', ce néant, ce non-être, afin que par lui paraisse toute sa création.  Autrement dit le Fils a accepté la Volonté, le Désir ou le Vouloir de son Père, a consenti à la Kénose, à la mort à lui-même, au renoncement à son IMPASSIBILITÉ en tant que personne divine, a con-senti à devenir ce rien, ce néant, ce non-être, ce vide, cette Présence ontologique, afin qu'à partir de ce rien puisse paraître toute la création, ce qu'on appelle sa kénose créatrice.  (2)  Cet Acte d'Amour implique donc au départ le Désir ou la Volonté du Père, le consentement, la mort métaphysique ou le renoncement du Fils à son impassibilité en tant que Personne divine afin de répondre au Désir du Père, afin que par lui et grâce à sa Kénose que tout soit créé, que sa création paraisse, qu'elle subsiste et qu'elle se continue.

L’Acte créateur implique donc tout ça en un seul et même Acte d'Amour qui se réalise dans l’instant ou dans le temps de Dieu, dans le moment présent, et qui est continuel,  (dans son Agir libre), et éternel,  (dans son Agir nécessaire).  Le créé,  (l'être), n’est qu’une relation à la Pensée créatrice du Père et à l'Acte d’Amour du Fils,  (de elle à lui : ad quem).

C’est donc grâce à la Kénose du Fils ou du Verbe éternel, à l'Origine, en Relation à la Pensée du Père, si tout a été créé, si nous sommes là présentement, et que tout ce qui nous entoure existe. En ce qui concerne la création de l’être humain dans l'intimité de cet Acte créateur, il est primordial de mentionner la participation de la Vierge Marie en tant que co-Créatrice avec le Verbe créateur,  (à noter que le Verbe éternel a pris la nature humaine de la personne de Marie, sa Mère, et a pu ainsi devenir le Verbe créateur ou le Christ, celui qui possède deux natures en lui : la nature humaine et la Nature divine) afin de réaliser sa mission créatrice et rédemptrice de toute l’humanité et répondre ainsi à la Volonté de son Père.

L’Acte créateur implique donc une mort continuelle de Dieu le Fils à lui-même,  (Kénose), en tant que Personne divine, afin que l’on soit créés d’abord comme personne humaine,  (création), suivie de sa ré-surrection ou de sa re-naissance, et cela grâce à l'amour géniteur de la troisième Personne, afin que notre personne puisse re-naître avec Elle ou naître de son Esprit,  (élection), et tout cela dans le temps de Dieu, dans le moment présent, présentement, dans l’instant !  (note : En Éden, Adam et Ève ont refusé l’élection).

L’Acte créateur implique aussi le bon choix qu'a fait la personne de Marie en Éden,  (le choix de l'Amour, de l'amour divin), un choix qui a fait que Dieu le Père l’a choisie pour être la Mère de son Fils, à l’Origine d'abord, et simultanément dans l’Histoire,  (tout ça se réalise simultanément dans le temps de Dieu. Dans l’instant il n'y a pas d'avant ni d'après.  Tout se fait en même temps !).  Par son consentement à s'unir à la kénose créatrice de son Fils, Marie dans un acte d’Amour, a donné la nature humaine au Verbe éternel,  (qui devient  alors le Verbe créateur ou le Christ préexistant) dans 'le temps de Dieu', et simultanément le Verbe rédempteur,  (Jésus-Christ), dans l'Histoire et le temps des hommes,  (à noter que la nature humaine est différente de l'espèce humaine !).  Elle a permis à l'Homme-Dieu de se réaliser dans son Être, dans sa Personne, c'est-à-dire qu'elle lui a permis de posséder à la fois la nature humaine et avec sa Nature divine,  (les deux en unité hypostatique* ou générique), de réaliser sa mission créatrice et rédemptrice de toute l'humanité. Elle lui a permis de devenir qui Il Est présentement, l’Homme-Dieu.

L’Acte créateur implique donc l’Acte rédempteur en un seul et même Acte d'Amour, qui nous le verrons, permet à une personne de se re-créer d'abord puis de re-naître, c’est-à-dire de naître spirituellement de Dieu cette fois, «naître de l'Esprit», devenir de même Nature que lui, tel que le Père l'aurait voulu à l’Origine et qu'Adam et Ève lui ont refusé.  Cet Acte d’Amour implique donc la kénose rédemptrice du Verbe rédempteur,  (le Christ), qui cette fois accepte de mourir par Amour pour nous à son personnage Jésus, afin que sa Personne, renaisse, et que l’on puisse re-naître avec Elle,  (il faut considérer que la Personne du Christ est distincte du personnage de Jésus en Jésus-Christ mais sans jamais les séparer.  Jésus n'était pas présent à l’Origine, en Éden, lors de la kénose créatrice du Verbe créateur ou du Christ préexistant, lorsqu'Il a créé toute l'humanité.  Jésus en tant que personnage n'a pas été créé.  La Personne du Christ, elle, a été engendrée mais non créée).

(3)  L’Acte créateur implique donc les trois personnes divines : Volonté du Père, consentement du Fils, opération de l'Esprit Saint.  C’est d'abord l'initiative ou la décision de Dieu le Père, sa bonne Pensée de créer toute l’humanité et tout l’univers, tout le monde invisible.  C’est ce qu’on appelle son Agir libre.  Ce qui signifie qu’Il n’était pas obligé de nous créer, mais librement il l’a fait par Amour pour nous dans un Acte libre.  Comprendre l’Acte créateur c’est donc comprendre ce que Dieu avait dans sa tête lorsqu'Il a créé le monde à l'Origine, et pour quelle raison.

Dans cet Acte créateur il faut distinguer l’Agir libre de Dieu de son Agir nécessaire, qu’il faut entendre dans le deuxième cas comme s’il était nécessaire pour lui en tant qu’Être trinitaire de naître continuellement à la Vie afin d’assurer sa propre subsistance, c’est-à-dire afin de se donner la Vie lui-même, 'l'Être'.  Le Dieu trinitaire est SUBSISTANT, c’est-à-dire qu'Il peut se donner la Vie, l’Être, lui-même.  Dieu,  (la Trinité), n’a besoin de personne pour se faire vivre contrairement à sa créature, qui elle, est contingente, c’est-à-dire dépendante d’un Créateur.  Dans l’Agir libre de Dieu, c’est le Christ qui meurt continuellement à lui-même,  (Kénose), et qui re-naît à la Vie..qui est toujours en train de naître grâce à la puissance de son Esprit, comme s'il vivait une éternelle Jeunesse.  La mort à lui-même, c'est sa loi.  

On peut même dire que c’est toute la Vie de Dieu le Fils que de mourir à lui-même par Amour pour nous et de renaître continuellement..ressusciter, et cela grâce à son Esprit.  Dieu le Père est Créateur et Géniteur et c'est son amour géniteur qui est spiré* par la Relation amoureuse intime entre lui et son Fils : par le consentement continuel du Fils à la Volonté du Père, ce qui lui permet de renaître continuellement grâce à l’amour géniteur de l’Esprit Saint.  L'Amour du Père et du Fils c’est leur Esprit ou le fruit de leur relation amoureuse parfaite qu'est la nuptialité divine*.  La vraie création c’est donc Dieu le Fils qui par un Acte d’amour  (divin ou nuptial), libre, volontaire, et surtout gratuit, meurt à lui-même sans cesse et ressuscite grâce à l'amour géniteur de son Esprit. Ce faisant, Il crée de l'être ou de la vie, ou encore engendre ou fait naître divinement de l'Être* ou de la Vie de ce même Esprit.

(4)  Mais ce qui est encore plus formidable pour les créatures que nous sommes tous c’est que le Père nous accorde l’immense pouvoir de participer à son Agir divin et de partager l'Acte créateur du Fils et géniteur de l'Esprit, et devenir comme lui en notre personne si l'on consent seulement à accueillir cet Amour, l'amour divin, l'amour nuptial.  Cependant Il nous laisse complètement libre et ne veut pas nous l'imposer.  Il nous demande seulement de con-sentir* à le recevoir en acceptant d'entrer en relation avec lui, de participer en esprit à sa Nuptialité et à son Acte d’amour, (à la Kénose de son Fils), et cela dans un même Esprit.

Comprendre l’Acte créateur c’est comprendre la bonne Pensée que le Père a eue en voulant sa création à lui, selon son Plan à lui, à son image et à sa ressemblance.  Par cet Acte ou cette décision consciente et libre, et surtout gratuite, Dieu voulait se donner des enfants qui accepteraient par la suite de devenir comme lui : qui accepteraient de naître de lui, de son amour géniteur, de son Esprit, devenir ses Enfants adoptifs.  C'est pourquoi Il ne nous a pas créés d'une façon passive mais bien d’une façon très particulière.  Il nous a accordé l'immense pouvoir de s’enfanter soi-même divinement, de s'engendrer soi-même à l'image de son Fils, de se mettre soi-même au Monde, de partager la Vie des trois personnes divines.  Le Créateur offre toujours à ses créatures de choisir librement leur élection, (leur salut).  Pour être élu ou pour entrer dans sa Demeure ou dans son Royaume, il faut le vouloir, consentir.  Pour cela Il veut que la personne se joigne à sa Nuptialité ou à l'Amour entre lui et son Fils, et  participe en esprit à son Acte créateur par lequel Il se donne lui-même la  Vie en mourant  à lui-même pour ensuite renaître, et qui n’est nulle autre que la relation amoureuse intime, non sexuelle évidemment, entre lui et son Fils qui spire l’Esprit Saint, l’amour géniteur, qui, dans la phase trinitaire de la nuptialité divine engendre de l'Être ou de la Vie,  (voir thème 36).

(5)  Il faut savoir que cette Pensée créatrice et cet Acte d’Amour créateur de la part de Dieu sont éternels car ils se réalisent dans l'instant ou dans le temps de Dieu.  Il crée et engendre à tout instant, présentement  ! Son Agir libre est créateur d’être et son Agir nécessaire géniteur d’Être.  En plus de se donner la Vie nécessaire à sa subsistance en mourant continuellement à lui-même pour ensuit re-naître, Il peut créer librement tout l’être qu'Il lui plaît de créer, et lui donner continuellement la vie.  C’est lui qui entretient la vie, qui fait vivre le vivant, grâce à cet Acte continu : en lui nous avons la vie, l’être et le mouvement,  (Actes, 17, 28).  C’est par cet Acte d’amour créateur et ÉTERNEL qu’Il nous donne la vie gratuitement à chaque instant.  C’est grâce à cette Pensée et à cet Acte si la vie se poursuit actuellement dans notre monde.  C’est grâce à cette Pensée et à cet Acte d’Amour que dépend toute la vie terrestre et toute l’activité existentielle.  La création continue est dépendante de cet Acte créateur. Je fais toutes choses nouvelles a dit le Christ en Apocalypse  21, 5).

Dieu est Créateur et Géniteur.  Dieu le Père crée de 'l'être',  (de la vie), dans le deuxième niveau, ontologique, le Monde de l'être, (l'Éden), par son Fils, avec son Fils et en son Fils, et conçoit, fait naître ou engendre de 'l'Être',  (de la Vie), dans le troisième niveau, spirituel, le Monde de l'Être ou le Royaume, par son Esprit, avec son Esprit, et en son Esprit.

Mais ce qui est encore plus formidable pour les êtres humains que nous sommes, et que ce nouvel Éclairage de l’Esprit nous révèle, c’est que Dieu le Père peut aussi engendrer de 'l’Être' ou de la Vie en notre personne, en se joignant à sa Nuptialité et en partageant son Acte créateur.  C'est de cette façon que l'on peut collaborer le plus efficacement possible à son Plan d'Amour pour l'humanité, soit celui de faire de nous ses Enfants d'adoption dans son Royaume.  En entrant en relation avec lui et en partageant son Acte créateur, Il nous permet de s’enfanter soi-même, de s'engendrer divinement dans le Royaume, de se mettre soi-même au Monde, car en lui offrant notre petite part d’Amour, nos petites kénoses, il peut leur donner 'l’Être' ou la Vie.  Il peut les faire devenir lui.  C’est en ce sens qu’on peut dire que nos actes nous suivent, nous re-créent et nous font renaître, sont porteurs de Vie et d’éternité.  C’est donc dire qu'on peut être de vrais créateurs et géniteurs nous aussi, tout comme Dieu est Créateur et Géniteur.  On peut donc se créer et se re-créer sans cesse, naître et re-naître à la vie divine continuellement, comme des Enfants toujours nouveaux et innocents,  (comme des Enfants toujours en train de naître, des Enfants spirituels, des Enfants de Dieu), tout comme son Fils le fait lui-même, et contribuer ainsi à faire naître graduellement toute sa création d’Origine dans ce qui deviendra son Royaume et le nôtre.


*  Voir le Glossaire, thème 3. -  http://omega-3.forum-canada.com/t11-3-glossaire#11  


Dernière édition par Admin le Dim 7 Oct - 13:06, édité 5 fois
avatar
Admin
Admin


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum