Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 12 - RENAÎTRE À L'AMOUR DE DIEU
Dim 6 Nov - 10:21 par Admin

» 17 - LE BAPTÊME
Sam 9 Jan - 18:20 par Admin

» 16 - LE MAL..
Sam 2 Jan - 20:22 par Admin

» 18 - LA VIERGE MARIE
Ven 30 Oct - 11:27 par Admin

» l9 - LA PERSONNE ET LE PERSONNAGE
Mer 16 Sep - 18:40 par Admin

» 6 - LA CRÉATION D'ORIGINE.
Sam 9 Mai - 15:24 par Admin

» 9 - L'OBJECTIVATION VERSUS L'ÉVOLUTION - ll
Ven 7 Nov - 20:38 par Admin

» 31 - CRÉATIONNISME OU ÉVOLUTIONNISME ?
Jeu 3 Juil - 20:08 par Admin

» 25 - CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES
Ven 20 Juin - 11:04 par Admin

» 36 - LA NUPTIALITÉ DIVINE COMME FONDEMENT DE L'AMOUR NUPTIAL ET DE LA TRINITÉ
Lun 22 Juil - 18:23 par Admin

» 35 - DIVERS....
Dim 9 Juin - 17:31 par tyjaro

» LE COIN DES MEMBRES
Dim 31 Mar - 14:01 par tyjaro

» 28 - LA CONCEPTION DU ROYAUME DE DIEU
Mar 17 Jan - 17:04 par Oméga3

» 29 - LE MYSTÈRE DU ROYAUME DE DIEU
Dim 16 Oct - 19:55 par Oméga3

» POUR CONSULTER LA BIBLE
Mer 12 Oct - 21:10 par Admin

» 7 - L'ÉDEN ET LE MAUVAIS CHOIX ORIGINEL
Mar 27 Sep - 8:23 par Oméga3

» VOUS AVEZ DES QUESTIONS ? DES DOUTES ? DES COMPLAINTES ?
Mar 30 Aoû - 14:23 par Admin

» 8 - L'OBJECTIVATION VERSUS L'ÉVOLUTION - l
Sam 6 Aoû - 9:41 par Oméga3

» 34 - FAUT-IL CONVERTIR LES CATHOLIQUES AU CHRISTIANISME ?
Mer 15 Juin - 17:18 par Admin

» 33 - NOTRE PÈRE
Lun 6 Juin - 21:06 par Admin

» 32 - POUR LA SURVIE DE L'HUMANITÉ
Lun 30 Mai - 15:59 par Admin

» 30 - LA SCIENCE OU LA CONNAISSANCE DIVINE
Lun 30 Mai - 15:57 par Admin

» 27 - LE ROYAUME DE DIEU
Lun 30 Mai - 15:50 par Admin

» 26 - LA RELATION
Lun 30 Mai - 15:48 par Admin

» 24 - L'AMOUR DE DIEU
Lun 30 Mai - 15:45 par Admin

» 23 - DIEU...
Lun 30 Mai - 15:44 par Admin

» 22 - LA VÉRITÉ
Lun 30 Mai - 15:43 par Admin

» 21 - LA PENSÉE MÉTAPHYSIQUE
Lun 30 Mai - 15:42 par Admin

» 20 - LES ENFANTS SPIRITUELS
Lun 30 Mai - 15:40 par Admin

» 15 - L'INSTANT ET LE MOMENT
Lun 30 Mai - 15:31 par Admin

» 14 - LE MARIAGE CHRÉTIEN
Lun 30 Mai - 15:30 par Admin

» 13 - L'ARBRE DE LA VIE ET L'ARBRE DE LA CONNAISSANCE DU BIEN ET DU MAL
Lun 30 Mai - 15:28 par Admin

» 11 - L'AMOUR
Lun 30 Mai - 15:23 par Admin

» 10 - LE MONDE DE DIEU ET LE MONDE DES HOMMES.
Jeu 5 Mai - 11:52 par Admin

» 5 - L'ACTE CRÉATEUR.
Ven 22 Avr - 16:43 par Admin

» 4 - LA GRATUITÉ DIVINE.
Ven 22 Avr - 11:58 par Admin

» 3 - GLOSSAIRE.
Ven 22 Avr - 11:55 par Admin

» 2 - L'OEUVRE DE L'ABBÉ MARLIÈRE DANS SON ENSEMBLE.
Mer 20 Avr - 22:17 par Admin

» 1 - PRÉAMBULE.
Mer 20 Avr - 22:16 par Admin

» LA SPIRITUALITÉ DES MARLIÉRAINS.
Mer 20 Avr - 22:11 par Admin

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

10 - LE MONDE DE DIEU ET LE MONDE DES HOMMES.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

10 - LE MONDE DE DIEU ET LE MONDE DES HOMMES.

Message  Admin le Jeu 5 Mai - 11:52


Le Monde de Dieu c’est tout ce que Dieu crée par son Fils et engendre par son Esprit dans son Monde à lui, l'Éden et le Royaume, et qui est de même Nature que lui, c.à.d. GRATUITÉ, alors que le monde des hommes c’est tout ce qui ressemble à l’homme et qui est de même nature que lui, c.à.d. non-gratuité.


10 - LE MONDE DE DIEU ET LE MONDE DES HOMMES

Ce que l'oeil n'a jamais vu, ce que l'oreille n'a jamais entendu,   (1, Corinthiens, 2, 9), et là où l'oeil n'est jamais rassasié de voir, ni l'oreille d'entendre,  Ecclésiaste, 1, (huit).


(1)  Avec le phénomène de l'objectivation chez l'homme, suite au mauvais choix Originel d'Adam et Ève, est apparu le monde des hommes.  L'Éden et le Royaume, quant à eux, représentent le Monde de Dieu, la seule et unique Réalité qui existe et qui est toujours présente dans l'instant,  (25, (7)).

Mais qu’est-ce qui différencie le Monde de Dieu du monde des hommes ?  Le premier est à la ressemblance de Dieu, c'est-à-dire GRATUITÉ.  Il est selon son Désir, son Vouloir, sa Volonté, alors que le monde des hommes provient du mauvais choix Originel d’Adam et Ève, de leur volonté, de leur vouloir.  Il est à l'image de l'homme, c'est-à-dire non-gratuité.  Ce monde n'est pas celui que Dieu aurait 'voulu qu'Il soit' après l'avoir créé tout autre à l'Origine.  Cependant Il l’a quand même permis afin de respecter le choix et la liberté d’Adam et Ève, tout comme dans la parabole de l’enfant prodigue.  Le Monde de Dieu, c'est tout ce qui est fait de GRATUITÉ comme lui ou qui est à sa ressemblance,, qui est 'de création', alors que le monde des hommes est 'de procréation' ou selon le désir de l'homme, et n'est fait que de non-gratuité, tout comme lui.  Le monde des hommes est né de la chair,  (de l'espèce), alors que le Monde de Dieu, est né de l'Esprit.

Le monde des hommes c’est le monde des choses et de 'l'avoir'.  
Le Monde de Dieu c'est le Monde des 'présences', de l'être ou de l'Être.  
Le monde des hommes c’est l’Histoire avec un commencement et une fin.
Le Monde de Dieu c'est sa création originelle, la création d'Origine, et son Royaume. 
L’objectivation c’est le début ou le commencement de notre monde.  Il nous faut donc distinguer entre l'Origine* du Monde de Dieu et le commencement du monde des hommes.  L'Origine c'est le seul Jour où Dieu crée ; ce Jour que Dieu a fait,   psaume 118, 24.  Dieu a tout créé et continue de créer présentement, dans l'instant, dans son monde à lui, en un seul Jour, (un Jour qui n’implique pas le temps !)

Le monde des hommes est pétri de toute la non-gratuité apparue depuis son commencement jusqu'à aujourd'hui, c'est-à-dire depuis le temps que l'homme objective la création d'Origine..mais il n’en était pas ainsi à l’Origine - Mt 19, 8.  

Le Monde de Dieu c'est sa création originelle et son Royaume en parturition : c’est tout ce qu'Il crée dans son éternel instant et qui lui ressemble : tout ce qui est fait de GRATUITÉ : tout ce qui est à sa ressemblance et qui implique son UNITÉ, son UNICITÉ, son INFINITÉ, son ÉTERNITÉ, son IMMUTABILITÉ, son IMPASSIBILITÉ, son INTEMPORALITÉ, sa SPIRITUALITÉ et sa SUBSISTANCE,  (thème 4), c’est-à-dire tout ce qui est 'de création'.  (2)  C'est aussi toute la GRATUITÉ qui est dans le monde des hommes mais qui ne vient pas de ce monde.

Différencier le Monde de Dieu du monde des hommes c'est en quelque sorte considérer comment c’était en Éden avant l’objectivation et comment c’est devenu suite à cette objectivation.  Pour ce faire, il faut bien comprendre les concepts de GRATUITÉ* et de non-gratuité.  La GRATUITÉ, c’est Dieu lui-même.   C'est sa Nature..la Nature divine.  Cette GRATUITÉ est présente dans toutes ses oeuvres, dans sa Personne, dans son Agir, dans son Monde, sa Parole, son Amour, sa Vie, son Royaume et dans tout ce qu'Il crée en Éden et fait naître dans le Royaume en un seul Jour : l'Origine.  La non-gratuité c’est ce qui est opposée à tout  ça et qui est apparue suite au mauvais choix Originel d'Adam et Ève en Éden, et qui fait partie de notre réalité de tous les jours.

Dans L’ÉDEN ET LE MAUVAIS CHOIX ORIGINEL, thème 7, on a pu se représenter quelque peu comment c’était dans la création d'Origine ou l'Éden.  On a vu que toute la création originelle de Dieu était(est, parce qu'elle est encore là !), un Monde de présences en unité générique..plusieurs présences mais n'en formant qu'une seule..UNE..une plurinité,  (pluri-unité), sur le même modèle que la Trinité,  (Tri-unité) : trois Personnes ou Présences en une seule.  C'était des présences relationnelles, des personnes,  (pour ce qui est des êtres humains).  La création d'Origine ou l'Éden est un Monde de présences, d'être..de personnes qui peuvent entretenir des relations entre elles, non sexuelles évidemment, et avec le Créateur,  (la Trinité).  La sexualité telle qu'on la connaît actuellement n'existe pas.  Le langage n’existe pas non plus et on comprend tout par intuition, de façon directe et immédiate par la connaissance intuitive,  (thème 21).  Comme tout ce que Dieu crée, elle est de l'être car Dieu ne crée que de l’être.  Dieu ne crée que du spirituel à sa ressemblance.  Elle n'était(n'est) que Bien-être : Amour, Beauté, Bonheur, Paix, Unité, Joie, Harmonie, Liberté...à la ressemblance de son Créateur.

Mais après le mauvais choix Originel d’Adam et Ève, que s’est-il donc passé ?  (3)  Si l’on fait un bref rappel sur le concept de l’objectivation, il ne s’agit pas de la chute ou de la dégringolade de l’homme sur terre comme on serait tenté de le croire à premier abord.  La création ou le monde actuel est le même que la création d’Origine.  Autrement dit c’est le même Éden, le même Paradis, mais transformé.  Pour se représenter la création d'Origine ou l'Éden objectivé c’est comme si elle était devenue visible, s'était recouverte d’un voile opaque de non-gratuité, comme si toutes les présences qui n’en formaient qu’une seule à l'Origine étaient maintenant devenues des objets multiples, placés l’un à coté de l’autre, juxtaposés : comme si les présences et les personnes de l'Éden étaient devenues plusieurs objets circonscrits, alors qu’à l’Origine elles formaient un tout unifié.  Comme si le mauvais choix d'Adam et Ève avait rompu l’UNITÉ entre ces présences et ces personnes !  Comme si la GRATUITÉ était devenue non-gratuité.

Ainsi les personnes d'Adam et Ève,  (corps spirituel + âme spirituelle - thème 19), ont été transformées, alors que pour utiliser l’expression de la Bible : Yahweh Dieu fit à Adam et à sa femme des tuniques de peau ou des vêtements de peau, et il les en revêtit,  (Gn 3, 21-22).  Leurs personnes ont été revêtues d’un voile opaque ou d'un vêtement de peau : le personnage et son corps mortel.  Avec l'arrivée des personnages sur terre sont apparus simultanément les sens externes : le regard, l’ouïe, le toucher, le goûter, l’odorat et la sensibilité, un sens interne.  En Éden, alors que tout était en unité générique et que le cœur et l’esprit ne formaient qu’UN dans l’âme de la personne, avec l’objectivation, l’esprit s'est séparé du cœur.

Avec ses sens et son esprit, l’homme 'perçoit' désormais la réalité de l'Éden d’une toute autre façon qu'il l'a concevait à l'Origine : non plus par intuition ou par la connaissance intuitive de sa personne, mais bien par la connaissance objective de son personnage qui maintenant objective les présences de la création d'Origine : les fait devenir 'objets' : les matérialise : les fait paraître : les fait devenir visibles,  (rien ne vient à l'esprit qui ne passe par les sens !).

(4)  À l'Origine, en Éden, on était tous en unité avec Adam et Ève et le reste de la création.  On formait un tout unifié en unité générique*.  On était plusieurs personnes, mais UNE.  Dans le monde des hommes on forme maintenant une pluralité numérique.   Nous sommes plusieurs objets circonscrits, chacun ayant un corps mortel bien délimité.  Cependant la personne, située sous le personnage, demeure inchangée, car elle est 'de création',  (elle a le pouvoir de devenir personne 'd'élection').  Elle conserve sa propre individualité métaphysique, son ipséité*, son unicité,  (son âme), tout comme en Éden.  Chaque personne est UNIQUE.  Cependant, tout comme en Éden, elle est encore dépendante du Créateur pour assumer sa subsistance.  Elle est contingente : elle ne peut se donner l’être, la vie(ou l'Être, la Vie), elle-même, à l’encontre du Créateur, qui, lui, est SUBSISTANT.

Dans le Monde des présences,  (l'Éden), auquel la personne peut encore accéder, en se faisant présence en unité avec la Présence créatrice  (le Christ préexistant) par la pensée métaphysique,  (par la Foi), nous étions  (et nous sommes) tous, des personnes, c.à.d. des êtres spirituels ou des âmes spirituelles incarnées dans un corps fait d'une chair spirituelle, éternelle, immortelle : la nature humaine.

Dans le monde existentiel nous sommes devenus par objectivation,  (tout comme les autres présences d'Origine), des termes réels*, c.à.d. des objets bien circonscrits avec un commencement et une fin dans le temps, ou encore des personnages avec un corps de chair et de sang, périssable, corruptible.  À l'Origine, le cœur et l’esprit ne formaient qu’UN dans l'âme de la personne.  C’était le cœur seul qui habitait la personne.  Dans le monde existentiel et à cause de l’objectivation, est apparu l’esprit, si bien que maintenant c’est le COEUR qui habite la personne et l'ESPRIT qui habite le personnage, et c'est la personne  (corps propre ou spirituel + âme spirituelle) qui anime le personnage.

Avec l’apparition de l’esprit et des sens chez le personnage, sont apparus tout ce qui lui est propre : la sensibilité ou la connaissance par les sens, le raisonnement, le langage, la discursivité,  (le discours par une suite de raisonnements), et ainsi de suite : de la non-gratuité.

(5)  Dans la création d'Origine, l'Éden ou le Monde de 'l'être', il n’y avait pas de sexes.  Il n’y avait pas d’hommes ni de femmes à part un principe masculin et féminin.  Pas de sexualité telle qu'on la connaît présentement, à part un désir de nuptialité et non de conjugalité.

Dans le monde des hommes est apparue l’espèce humaine, et avec elle, les sexes et la sexualité,  (25, (14)).  Avec la sexualité est apparu l’amour conjugal dont elle est le langage, cet amour qui n’est pas de création et qui est différent de l'amour divin, l'Amour.

En Éden, 'la personne de création' est encore INFINIE.  Elle n'a pas de commencement et elle n'aura pas de fin.  Elle est immortelle.
Dans le monde des hommes le personnage est fini.  Il a un commencement et il aura une fin.  Il ne peut éviter la mort biologique.  ll est corruptible, périssable.

Dans le Monde de 'l'être'  (l'Éden), c'était le Bien qui planait au-dessus de la création de Dieu : l’Esprit : Amour, Unité, Paix, Joie, Liberté, Justice, Bonheur, Concorde.  Tout était parfait et à sa ressemblance.  La personne vivait dans un état divin.

Dans le monde des hommes et à cause du mauvais choix Originel, sont apparus les contraires : la haine, la pluralité, la discorde, la peine, l'oppression, l'injustice, le malheur, les conflits.  Aussi la souffrance, le vieillissement, la maladie, la mort.  Le mal est apparu sous toutes ses formes.  D’abord le mal en soi : l'espèce,  (instincts, passions, concupiscences, cupidité, convoitise, orgueil, vaine gloire).  Aussi le mal causé par la non-gratuité de notre monde ou du vêtement de peau au sens large : corruptibilité, usure, catastrophes naturelles..aussi le mal de culpabilité  (13, (4)).

(6)  Dans le Monde de Dieu, la seule réalité qui existe vraiment, il n’y a que de 'l’être' et pas 'd’avoir'.

Dans le monde des hommes, c’est l’avoir qui prime : la richesse, l’argent, l’intérêt, le profit, le savoir, le pouvoir, le paraître...

Dans le Monde de Dieu, le temps tel qu’on le connaît actuellement, n’existe pas.  'Le temps de Dieu' c’est l’instant ou le moment présent.  

Dans le monde des hommes c’est l'espace et le temps,  (le passé et le futur), et toutes ces choses ou ces objets qui sont définies par la dimension, la hauteur, la largeur, la longueur, la profondeur, la distance, le volume, la quantité et ainsi de suite, et qui font parties de la non-gratuité de notre monde car elles sont opposées à la SPIRITUALITÉ et à l’INTEMPORALITÉ de Dieu et de son Monde - thème 4.

Le Monde de Dieu ou le Monde de l’être, c’est tout ce que Dieu crée à l’Origine, et qui lui ressemble, alors que le monde des hommes ou de l'existence, c’est tout ce qui est apparu au commencement de notre monde à cause de l’objectivation par l'homme de la création d'Origine, conséquence du mauvais choix d'Adam et Ève.  Le monde des hommes est un monde d'apparences, factice, trompeur, fictif et illusoire, qui disparaîtra un jour.  J'ai vu tout ce qui se fait sous le soleil : tout n'est que vanité et poursuite de vent nous dit l'Ecclésiaste, en 1, 14,   (thème 28, (1), ligne 6).  C’est ce monde que le Christ nous demande de rejeter lorsqu’Il dit :

Celui qui est ami du monde est ennemi de Dieu.   Ou encore : frères, ne vous modelez pas sur ce monde, recherchez plutôt les réalités d’en haut,  (Romains, 12).

(7)  Il nous invite à rechercher ce qui vient d’en-haut, du Monde de l'être, l'Éden, et du Royaume, le Monde de l’Être : le créé par le Christ et le conçu par l'Esprit Saint : tout ce qui est de création et qui est à la ressemblance de son Créateur : tout ce qui est GRATUIT : l’être, l'Amour, l'Unité, la Paix, la Joie, la Liberté, la Justice, la Vérité : tout ce qui est dans ce monde mais qui ne vient pas de ce monde, mais du Monde de Dieu : tout ce qui lui ressemble : tout ce qui est divin.  Ainsi les passages suivants tirés de la Bible sont très parlants :

Les choses visibles en effet, ne sont visibles que pour un temps ; les invisibles sont éternelles,  (2, Corinthiens, 4, 18).

N’aimez pas le monde, ni ce qui est dans le monde.  Car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair et la convoitise des yeux et le faste de la vie, ne vient pas du Père, mais du monde.  Et le monde passe et avec lui sa convoitise, mais celui qui fait la Volonté de Dieu demeure éternellement,  (1ère épître de Jean, 2, 15 à 17).

(faire la Volonté de Dieu..en plus de l'obéissance à sa Parole..c'est répondre à son Désir ou à son 'Vouloir que l'autre soit' !).
Sans oublier ces paroles qui ne sont pas de la Bible :

-   L’essentiel est invisible pour les yeux.
-   L’Amour ne se voit pas avec les yeux, mais avec le coeur.


*  Voir le Glossaire, thème 3 ou  http://omega-3.forum-canada.com/t11-3-glossaire#11
avatar
Admin
Admin


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum