Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 12 - RENAÎTRE À L'AMOUR DE DIEU
Dim 6 Nov - 10:21 par Admin

» 17 - LE BAPTÊME
Sam 9 Jan - 18:20 par Admin

» 16 - LE MAL..
Sam 2 Jan - 20:22 par Admin

» 18 - LA VIERGE MARIE
Ven 30 Oct - 11:27 par Admin

» l9 - LA PERSONNE ET LE PERSONNAGE
Mer 16 Sep - 18:40 par Admin

» 6 - LA CRÉATION D'ORIGINE.
Sam 9 Mai - 15:24 par Admin

» 9 - L'OBJECTIVATION VERSUS L'ÉVOLUTION - ll
Ven 7 Nov - 20:38 par Admin

» 31 - CRÉATIONNISME OU ÉVOLUTIONNISME ?
Jeu 3 Juil - 20:08 par Admin

» 25 - CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES
Ven 20 Juin - 11:04 par Admin

» 36 - LA NUPTIALITÉ DIVINE COMME FONDEMENT DE L'AMOUR NUPTIAL ET DE LA TRINITÉ
Lun 22 Juil - 18:23 par Admin

» 35 - DIVERS....
Dim 9 Juin - 17:31 par tyjaro

» LE COIN DES MEMBRES
Dim 31 Mar - 14:01 par tyjaro

» 28 - LA CONCEPTION DU ROYAUME DE DIEU
Mar 17 Jan - 17:04 par Oméga3

» 29 - LE MYSTÈRE DU ROYAUME DE DIEU
Dim 16 Oct - 19:55 par Oméga3

» POUR CONSULTER LA BIBLE
Mer 12 Oct - 21:10 par Admin

» 7 - L'ÉDEN ET LE MAUVAIS CHOIX ORIGINEL
Mar 27 Sep - 8:23 par Oméga3

» VOUS AVEZ DES QUESTIONS ? DES DOUTES ? DES COMPLAINTES ?
Mar 30 Aoû - 14:23 par Admin

» 8 - L'OBJECTIVATION VERSUS L'ÉVOLUTION - l
Sam 6 Aoû - 9:41 par Oméga3

» 34 - FAUT-IL CONVERTIR LES CATHOLIQUES AU CHRISTIANISME ?
Mer 15 Juin - 17:18 par Admin

» 33 - NOTRE PÈRE
Lun 6 Juin - 21:06 par Admin

» 32 - POUR LA SURVIE DE L'HUMANITÉ
Lun 30 Mai - 15:59 par Admin

» 30 - LA SCIENCE OU LA CONNAISSANCE DIVINE
Lun 30 Mai - 15:57 par Admin

» 27 - LE ROYAUME DE DIEU
Lun 30 Mai - 15:50 par Admin

» 26 - LA RELATION
Lun 30 Mai - 15:48 par Admin

» 24 - L'AMOUR DE DIEU
Lun 30 Mai - 15:45 par Admin

» 23 - DIEU...
Lun 30 Mai - 15:44 par Admin

» 22 - LA VÉRITÉ
Lun 30 Mai - 15:43 par Admin

» 21 - LA PENSÉE MÉTAPHYSIQUE
Lun 30 Mai - 15:42 par Admin

» 20 - LES ENFANTS SPIRITUELS
Lun 30 Mai - 15:40 par Admin

» 15 - L'INSTANT ET LE MOMENT
Lun 30 Mai - 15:31 par Admin

» 14 - LE MARIAGE CHRÉTIEN
Lun 30 Mai - 15:30 par Admin

» 13 - L'ARBRE DE LA VIE ET L'ARBRE DE LA CONNAISSANCE DU BIEN ET DU MAL
Lun 30 Mai - 15:28 par Admin

» 11 - L'AMOUR
Lun 30 Mai - 15:23 par Admin

» 10 - LE MONDE DE DIEU ET LE MONDE DES HOMMES.
Jeu 5 Mai - 11:52 par Admin

» 5 - L'ACTE CRÉATEUR.
Ven 22 Avr - 16:43 par Admin

» 4 - LA GRATUITÉ DIVINE.
Ven 22 Avr - 11:58 par Admin

» 3 - GLOSSAIRE.
Ven 22 Avr - 11:55 par Admin

» 2 - L'OEUVRE DE L'ABBÉ MARLIÈRE DANS SON ENSEMBLE.
Mer 20 Avr - 22:17 par Admin

» 1 - PRÉAMBULE.
Mer 20 Avr - 22:16 par Admin

» LA SPIRITUALITÉ DES MARLIÉRAINS.
Mer 20 Avr - 22:11 par Admin

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

6 - LA CRÉATION D'ORIGINE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

6 - LA CRÉATION D'ORIGINE.

Message  Admin le Sam 23 Avr - 11:51

La création d'Origine ou l'Éden,  (la création ex nihilo ou 'à partir de rien'), est celle que Dieu a créée à l’Origine. Elle est toute à l'opposée de la création actuelle,  (l’Origine contrairement à l'origine ne comporte pas de temps et d'espace ; elle est intemporelle).  Elle fonde, sous-tend ou soutient le monde que l’on observe actuellement, le monde des hommes.  La création d’Origine est un Monde de présences, 'd’être', que les sens ne peuvent percevoir car elle est invisible, ontologique, c.à.d. non perceptible par les sens  (le regard, l'ouïe, le toucher, l'odorat, le goûter).  La création d'Origine est INFINIMENT plus belle que la création objectivée ou le monde actuel.  Ce monde n'est pas le Monde tel que Dieu aurait voulu qu'Il soit.  Le monde actuel n'est que l'objectivation par l'homme de la création originelle de Dieu : l'Éden : le phénomène de l'objectivation*


6 - LA CRÉATION D’ORIGINE

Mais il n'en était pas ainsi à l'Origine,   (Mt 19, (huit).


(1)  Il est bon de rappeler au départ que le monde que l’on observe actuellement, tout ce qui nous entoure, tout ce que l’on perçoit par nos sens, y compris les humains et les autres créatures qui l’habitent, n’est pas le Monde que Dieu a créé à l’Origine.

À venir jusqu’à tout récemment les chrétiens ont toujours cru que c’était Dieu qui avait créé le monde actuel tel que nous le raconte le premier Livre de la Bible, c’est-à-dire la Genèse aux chapitres 1 et 2.  Mais le monde dans lequel nous vivons, n’est pas, n’est plus, ou ne peut pas être celui que Dieu a créé.  Ce monde ainsi que les personnages qui l’habitent n'est pas à sa ressemblance.  Pire encore ce monde n’est pas réel.  Il ne représente pas la vraie réalité.  Ce monde est illusoire, trompeur, imaginaire.  Il est faux. Il n'est que l'apparence du vrai Monde créé par Dieu.  Le vrai Monde, c’est-à-dire la vraie création de Dieu, n’est pas perceptible par les sens.  Celle que Dieu a créée à l’Origine, la création d'Origine, l'Éden,  (25, (7)), n'est pas matérielle.  Elle est ontologique, invisible, spirituelle, immatérielle, métaphysique, tout comme Dieu lui-même qui ne crée que du spirituelà sa ressemblance.  Le monde actuel, tel qu'on le perçoit par nos sens, n’est pas sa création à lui.  Ce n’est pas le monde tel qu’Il aurait voulu qu'Il soit, et tel qu'Il l’a créé à l'Origine.  C'est donc dire que tout ce que l'on croyait à venir jusqu’à maintenant en tant que chrétiens concernant la création du monde est à revoir sous l’éclairage de ces nouvelles révélations.  Ainsi, comment la plupart d’entre nous voyait-on la création du monde et de l'homme ?  À venir jusqu’à tout récemment on considérait que c’était Dieu qui avait tout créé, l'univers visible et invisible.  Ce qui est vrai également, cependant on ne le voyait pas sous l’angle de ces révélations.  En ce qui concerne le mode de création, on n’en avait pratiquement aucune idée et on ne soupçonnait même pas que ce monde ait pu avoir été créé d’abord de façon ontologique ou invisible car c'est la Foi qui nous fait comprendre que le monde a été formé par la Parole de Dieu, en sorte que le visible vient de l'invisible,  (Hébreux, 11, 3).

(2)  Pour la plupart des chrétiens, l’Éden ou le Paradis de la Bible était terrestre et ils ne pouvaient concevoir un paradis ontologique.  Pour les créationnistes fondamentalistes bibliques qui font référence à la création par Dieu telle que décrite au début du Livre de la Genèse, ceux-ci affirment que l’univers, le cosmos et tout le monde visible a été créé successivement : le soleil d’abord, la lune, puis les planètes, la terre, les eaux, les plantes, et finalement l’homme comme produit final.  Pour les évolutionnistes matérialistes, l’homme est le résultat ou le produit final de l’évolution d'espèces animales, alors que celles-ci seraient apparues successivement à partir d’une simple bactérie, à l’intérieur d’un milieu aquatique, ou encore spontanément 'à partir de la matière', et par transformations successives passant graduellement du poisson, au reptile, au chimpanzé, et ainsi de suite, pour finalement aboutir à l'homme.  À venir jusqu’à tout récemment les chrétiens acceptaient plus ou moins ces différentes affirmations de la science, à la condition toutefois que l’âme des premiers humains ait été créée directement par le Créateur.  Aucune autre proposition quant au mode de création n’avait été avancée.  D’autres ont pu penser que l’Être suprême a tout créé ce que l’on observe dans le monde actuel, en même temps et tout ensemble, mais sans se questionner davantage.  Enfin pour d’autres, la question n’avait aucune importance pour leur foi ou leur croyance.

Mais si le monde actuel n’est pas le Monde que Dieu a créé à l’Origine, de quoi avait l’air sa création alors ?  de quoi avait l’air son monde à lui ?

Le Monde que Dieu a créé à l'Origine  (l'Éden) était à sa ressemblance.  Ce n'était donc pas un monde matériel, physique, sensible, mais bien un Monde ontologique c’est-à-dire non visible, non perceptible par les sens, céleste, spirituel, métaphysique.  C'était un Monde spirituel tout comme Dieu est un Être spirituel.  Ce Monde était UN, tout comme Dieu est UN, c.à.d. que toute sa création ne faisait qu'UNE, était en unité avec elle-même et avec Lui, sur le même modèle que l'unité qui existe entre les trois personnes divines : la Trinité.  C’était un Monde de présences.  (3)   Il n’y avait que des présences, mais des présences en unité, différentes les unes des autres, chacune d’elles conservant son individualité métaphysique, son être spirituel propre, son unicité : des présences invisibles en relation les unes avec les autres : un mystère !  Cette création,  (tout le créé), n’était qu’une relation à Dieu ; à la Pensée du Père et à l'Acte créateur du Fils !  Les êtres, les présences et les personnes humaines de cette création vivaient en participation du Créateur, c’est-à-dire en rayonnement de son Acte créateur,  (thème 5).  Ces personnes formaient une plurinité c.à.d. qu'elles étaient plusieurs mais n'en formaient qu'une seule, en unité ou sur le même modèle que la Trinité..un mystère qui fait que trois personnes divines n’en font qu’une seule, chacune d'elles conservant son Individualité métaphysique, son Ipséité*.  Et toutes ces personnes humaines pouvaient entrer en relation  (non sexuelle évidemment) entre elles et avec les trois personnes divines.  Il s’agissait de relations d’Amour tout comme la relation qui existe entre les trois personnes divines est faite d’Amour, de GRATUITÉ.  Chaque personne était unique et éternelle tout comme Dieu lui-même est unique et éternel.  Et ces personnes, c'était nous tous, et c'est encore nous tous ! (thème 19).  

Mais pourquoi Dieu nous a-t-Il créés ?

Parce qu'en tant que Père, Il voulait se donner des Enfants qui partageraient sa vie trinitaire dans sa Maison.

Et comment Dieu nous a-t-Il créés ?

Toute la création de Dieu, y compris l'homme, tire son origine du Verbe créateur, c’est-à-dire du Christ préexistant, du Fils de Dieu :

Au commencement  (à l'Origine) était le Verbe, (la Parole de Dieu, le Christ préexistant) et le Verbe était Dieu.  Il était au commencement auprès de Dieu, par lui tout a été fait et sans lui rien n'a été fait de ce qui a été fait,  (Jean 1, 1).
Le Christ qui est à l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création, car en lui tout a été créé, au ciel et sur la terre, et lui-même est avant tout, et c'est en lui que tout subsiste,  (Col. 1, 15 à 17).  

En tant que présences relationnelles, que personnes humaines, nous avons tous été tirées du néant d'une seule Pensée et d'un seul Acte d'Amour.  C'est la Parole de Dieu le Père, son Verbe créateur, son Fils, qui a tout créé à partir de rien  (ex nihilo)  mais non à la façon de l'homme de considérer la création ou l'acte de créer.  Cet Acte d'Amour créateur, c’est là tout le mystère de la Relation qui existe entre Dieu le Père  (Paternité), et Dieu le Fils  (Filiation).  C’est par cet Acte d'Amour de Dieu le Fils que nous avons tous été créés, l’Amour dans toute sa pureté, celui qu'on appelle l’amour nuptial.  Cet amour divin peut créer de 'l’être', ou de la vie, ou engendrer de 'l’Être', de la Vie, et  Dieu ne fait que ça : Il crée et engendre continuellement.  Et il n’y a que lui seul qui peut créer réellement car la vraie création c'est de l'être suscité ou tiré 'à partir de rien', du vide, du néant,  (ex nihilo).  C’est là tout le mystère de la Relation qui existe entre l'amour divin et la création car elle est aussi Kénose, don, renoncement, afin que l’autre soit, qu'il paraisse.
 
Ainsi pour que la création paraisse à l'Origine, en Éden, il fallait que le Verbe éternel, le Fils de Dieu, accepte de s'offrir, de se donner, de mourir à lui-même, de se vider de lui-même, de s'abaisser en sa Personne, au point de devenir ce rien, ce néant, ce non-être.  (4)  Il fallait qu’Il nous aime au point de se renoncer à lui-même, de s’abaisser en tant que Fils de Dieu, afin que l’on soit créés, que l’on paraisse.  Il fallait que le Fils renonce à son privilège de Fils unique en tant que Personne, afin que le Père puisse se donner des Fils adoptifs.  Seul le Verbe ÉTERNEL ou le Fils de Dieu pouvait se renoncer à lui-même de cette façon afin que paraisse toute la création de l'Éden.  C’est comme si Dieu le Père avait dit Faisons l’Homme, et que Dieu le Verbe avait répondu Voici l’Homme,  (Gn 1, 26),  (Jean 19, 6).  C’est comme si le Fils de Dieu avait accepté par la mort ontologique à lui-même, par sa kénose créatrice, que paraisse toute sa création  (et toute l’humanité).   C'est comme si nous étions tous chacun de nous une poussière du Verbe créateur,  (du Christ préexistant), à l'intérieur de cette création d'Origine que seul le Dieu trinitaire pouvait créer,  (à noter que Dieu est présent dans chacune de ses créatures.  C'est la présence du Christ-en-nous, en notre personne,  (la Présence créatrice de l'Éden, qui nous constitue dans l'être et qui nous crée donc),  (voir thème 36).

Mais comment concevoir cette 'présence' que nous étions tous en Éden, à l'Origine, quand Dieu nous a créés ?  Cette présence était constituée d’un corps et d’une âme.  C’était une personne humaine, mais non avec un corps de chair et de sang périssable tel que l’on 'a' présentement, mais avec le corps que l’on 'est', c’est-à-dire celui qui a été créé non d’une matière telle que nous connaissons actuellement, mais d’une matière première,  (prime), que personne n’a jamais vue, une matière, éternelle,  (1,  Corinthiens  2 et 15).  Ce corps est appelé corps spirituel par saint Paul..le vrai corps,  (thème 19, (1)).

(5)  Nouveauté donc par rapport à l'ancien concept d'une âme spirituelle dans un corps mortel !

À l’Origine, en Éden, cette personne humaine,  (corps spirituel et âme spirituelle), pouvait s’unifier, se fusionner à une autre personne pour former une 'binité', un concept révélé qui permet de se représenter mentalement le couple en Éden : deux personnes en une seule comme dans le passage : ils étaient deux en une seule chair, sur le même modèle que la première binité humano-divine : la Vierge Marie et le Verbe éternel.  Ainsi à l'Origine, avant le mauvais choix d'Adam et d’Ève, ces personnes pouvaient former des couples spirituels ou des binités* tout en demeurant en 'plurinité'.

Pour terminer ce thème, on peut retenir que l'on a tous été créés en Éden 'personne humaine', c'est-à-dire un être entièrement spirituel constituée d’un corps spirituel ou d'un corps propre, et d’une âme, également spirituelle,  (une âme spirituelle incarnée dans un corps spirituel).  À noter également qu'il n’y avait pas de sexes en Éden ou dans la création d'Origine : pas d’hommes ni de femmes : pas de mâles ni de femelles, à part un principe masculin et féminin.  Pas de sexualité telle qu'on la connaît actuellement.  Aussi pas de langage.  On prenait conscience de tout de façon intuitive, de façon directe et immédiate, par la connaissance intuitive,  (thème 21).  C’était une création à la ressemblance de son Créateur, qui aurait pu devenir comme lui..à son image, c’est-à-dire de même Nature que lui, mais en lui !

Et pour ceux qui voudraient que le monde et l'homme tirent leur origine de la matière,  (les évolutionnistes), voici un passage tiré de ll, machabées, 7, 28 :

Je t'en conjure mon enfant, regarde le ciel et la terre, vois tout ce qu'ils renferment 'et sache que Dieu a fait cela du néant' et c'est ainsi qu'a été formé le genre humain..c'est la création ex nihilo qui fait partie de notre foi,  (voir le Catéchisme de l'Église catholique,  (C.E.C.), aux articles 296, 297 et 298,  (surtout 297)).

*  Voir aussi le Glossaire, thème 3  ou   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Admin le Mar 4 Juil - 19:17, édité 11 fois
avatar
Admin
Admin


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA CRÉATION DANS LA GENÈSE

Message  Admin le Sam 9 Mai - 15:24

LES DEUX RÉCITS DE LA CRÉATION TELS QUE RACONTÉS DANS LES PREMIERS CHAPITRES DU LIVRE DE LA GENÈSE :

Les premiers chapitres du Livre de la Genèse sur les récits de la création par Dieu,  (chapitres 1 et 2), sont considérés comme un mythe, une fable ou un récit symbolique populaire de l’époque sur l’origine de l’humanité, le ou les auteurs de ce livre,  (Moïse), étant  tout aussi ignorants que nous d’une révélation privée qui était réservée pour notre temps.

Bien que la Genèse soit un Livre inspiré, un 'regard métaphysique', (c.à.d. un regard qui voit au-delà de notre réalité physique, sensible et matérielle), est impératif pour la décrypter, et ces récits devraient être interprétés comme s’il s’agissait de réalités spirituelles et ontologiques et non de réalités matérielles ou physiques.
 
La Révélation relève nécessairement d’un Monde métaphysique ou ontologique, invisible, qu’on pourrait appeler 'le Monde de Dieu' par opposition au 'monde des hommes'..le monde actuel.  Il faut donc un regard métaphysique, c.à.d. un regard qui va 'au-delà' du physique, du sensible, du matériel de notre monde pour atteindre le surnaturel du Monde de Dieu.

Ainsi le tout premier chapitre de la Genèse en 1,1, débute par : Au commencement Dieu créa le ciel et la terre.  Ce 'Commencement' c’est 'l’Origine' de l’Éden, c.à.d. le seul Jour où Dieu crée tout ce qui existe : un Jour intemporel, qui ne comporte pas de temps ni d’espace, un Jour sans avant, ni après, un Jour sans commencement, ni fin, infini, éternel et spirituel, à la ressemblance de son Créateur qui est esprit, éternel, infini et intemporel.  L’Origine de la création originelle de Dieu, (la création d’Origine, l’Éden), s’oppose aux commencements de notre monde actuel, le monde des hommes, car elle se situe dans l’instant ou dans 'le temps de Dieu', dont la spécificité ne comporte pas de temps car elle est toujours dans le moment présent, tout comme son Créateur.

Il importe donc de lire la Genèse et surtout les premiers chapitres traitant de la Création par Dieu d’une autre façon qu’on est habitué de le faire, à savoir textuellement, mais plutôt de la lire et de l’interpréter avec un regard métaphysique.

À partir de ce regard et en s'inspirant de la pensée métaphysique, cette autre façon de penser qui n'est pas de ce monde mais du Monde de Dieu car il n'y a que la personne qui peut y accéder, l'abbé Marlière, assisté de l'Esprit Saint, a élaboré le concept de LA CRÉATION D'ORIGINE et de LA PERSONNE HUMAINE, de même que plus de 25 autres concepts révélés, tous en unité les uns avec les autres et de même Nature que LA GRATUITÉ DIVINE.  
avatar
Admin
Admin


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum