Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 12 - RENAÎTRE À L'AMOUR DE DIEU
Dim 6 Nov - 10:21 par Admin

» 17 - LE BAPTÊME
Sam 9 Jan - 18:20 par Admin

» 16 - LE MAL..
Sam 2 Jan - 20:22 par Admin

» 18 - LA VIERGE MARIE
Ven 30 Oct - 11:27 par Admin

» l9 - LA PERSONNE ET LE PERSONNAGE
Mer 16 Sep - 18:40 par Admin

» 6 - LA CRÉATION D'ORIGINE.
Sam 9 Mai - 15:24 par Admin

» 9 - L'OBJECTIVATION VERSUS L'ÉVOLUTION - ll
Ven 7 Nov - 20:38 par Admin

» 31 - CRÉATIONNISME OU ÉVOLUTIONNISME ?
Jeu 3 Juil - 20:08 par Admin

» 25 - CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES
Ven 20 Juin - 11:04 par Admin

» 36 - LA NUPTIALITÉ DIVINE COMME FONDEMENT DE L'AMOUR NUPTIAL ET DE LA TRINITÉ
Lun 22 Juil - 18:23 par Admin

» 35 - DIVERS....
Dim 9 Juin - 17:31 par tyjaro

» LE COIN DES MEMBRES
Dim 31 Mar - 14:01 par tyjaro

» 28 - LA CONCEPTION DU ROYAUME DE DIEU
Mar 17 Jan - 17:04 par Oméga3

» 29 - LE MYSTÈRE DU ROYAUME DE DIEU
Dim 16 Oct - 19:55 par Oméga3

» POUR CONSULTER LA BIBLE
Mer 12 Oct - 21:10 par Admin

» 7 - L'ÉDEN ET LE MAUVAIS CHOIX ORIGINEL
Mar 27 Sep - 8:23 par Oméga3

» VOUS AVEZ DES QUESTIONS ? DES DOUTES ? DES COMPLAINTES ?
Mar 30 Aoû - 14:23 par Admin

» 8 - L'OBJECTIVATION VERSUS L'ÉVOLUTION - l
Sam 6 Aoû - 9:41 par Oméga3

» 34 - FAUT-IL CONVERTIR LES CATHOLIQUES AU CHRISTIANISME ?
Mer 15 Juin - 17:18 par Admin

» 33 - NOTRE PÈRE
Lun 6 Juin - 21:06 par Admin

» 32 - POUR LA SURVIE DE L'HUMANITÉ
Lun 30 Mai - 15:59 par Admin

» 30 - LA SCIENCE OU LA CONNAISSANCE DIVINE
Lun 30 Mai - 15:57 par Admin

» 27 - LE ROYAUME DE DIEU
Lun 30 Mai - 15:50 par Admin

» 26 - LA RELATION
Lun 30 Mai - 15:48 par Admin

» 24 - L'AMOUR DE DIEU
Lun 30 Mai - 15:45 par Admin

» 23 - DIEU...
Lun 30 Mai - 15:44 par Admin

» 22 - LA VÉRITÉ
Lun 30 Mai - 15:43 par Admin

» 21 - LA PENSÉE MÉTAPHYSIQUE
Lun 30 Mai - 15:42 par Admin

» 20 - LES ENFANTS SPIRITUELS
Lun 30 Mai - 15:40 par Admin

» 15 - L'INSTANT ET LE MOMENT
Lun 30 Mai - 15:31 par Admin

» 14 - LE MARIAGE CHRÉTIEN
Lun 30 Mai - 15:30 par Admin

» 13 - L'ARBRE DE LA VIE ET L'ARBRE DE LA CONNAISSANCE DU BIEN ET DU MAL
Lun 30 Mai - 15:28 par Admin

» 11 - L'AMOUR
Lun 30 Mai - 15:23 par Admin

» 10 - LE MONDE DE DIEU ET LE MONDE DES HOMMES.
Jeu 5 Mai - 11:52 par Admin

» 5 - L'ACTE CRÉATEUR.
Ven 22 Avr - 16:43 par Admin

» 4 - LA GRATUITÉ DIVINE.
Ven 22 Avr - 11:58 par Admin

» 3 - GLOSSAIRE.
Ven 22 Avr - 11:55 par Admin

» 2 - L'OEUVRE DE L'ABBÉ MARLIÈRE DANS SON ENSEMBLE.
Mer 20 Avr - 22:17 par Admin

» 1 - PRÉAMBULE.
Mer 20 Avr - 22:16 par Admin

» LA SPIRITUALITÉ DES MARLIÉRAINS.
Mer 20 Avr - 22:11 par Admin

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

29 - LE MYSTÈRE DU ROYAUME DE DIEU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

29 - LE MYSTÈRE DU ROYAUME DE DIEU

Message  Admin le Lun 30 Mai - 15:55

Il s'agit de découvrir le coté mystérieux du Royaume de Dieu lié à l'Eucharistie et à l'amour divin..l'Amour.


29 - LE MYSTÈRE DU ROYAUME DE DIEU

Le Royaume des cieux est semblable à un trésor caché dans un champ que l'on découvre,  (Mathieu, 13, 44).


LE ROYAUME DE DIEU EST EUCHARISTIE


(1)  Le mystère du Royaume de Dieu, c’est le mystère de l’Amour.  Mais c’est aussi le mystère de l’Eucharistie.


Le Royaume de Dieu est Eucharistie parce que Dieu est Eucharistie.  Le sacrement de l’eucharistie est le signe de l’amour trinitaire pour les hommes sur terre.  Et par le sacrement de l’eucharistie, une personne peut entrer dans le mystère de Dieu qui est aussi le mystère de son Royaume.

Mais c’est seulement par son Fils qu'elle peut y entrer car pour Dieu tout se fait à partir de son Fils : ce Fils aux talents multiples : celui qui est Amour, Parole de Dieu, Vie, Volonté, Vérité, Pardon, Miséricorde, Lumière du monde, Eucharistie, Royaume, celui en qui le Père a mis toutes ses complaisances..ses faveurs,  (Marc, 1, 11).   Moi et mon Père nous sommes UN..qui me voit, voit mon Père..nul ne va au Père que par moi  (rigoureusement parlant, Dieu le Père n’a pas de Fils : Il est son Fils.  Et Dieu le Fils n’a pas de Père : Il est son Père).

(2)  Dieu est Eucharistie c.à.d. Offrande-Consécration-Communion-Action de grâces, et on est tous invités à se joindre à son Eucharistie éternelle.

Son Royaume est et sera une eucharistie éternelle, c’est-à-dire une offrande continuelle et éternelle des trois personnes divines, à laquelle chaque personne élue pourra se joindre, communier, pour les éternités des éternités, afin de vivre une éternelle jeunesse ou une renaissance continuelle dans l’Amour des trois Personnes : l’amour paternel, l’amour nuptial créateur et l’amour géniteur qui n’en font qu’un seul puisqu'ils sont en unité générique,  (thème 24).  Ce sera le Royaume des Enfants de Dieu : une eucharistie éternelle.  La personne sera éblouie continuellement par l’Amour et la vision de la divine Trinité en elle, c.à.d. par la 'circumincession' ou l’étreinte amoureuse des trois personnes divines entre elles.

Elle comprendra alors ce qu’est leur Relation et le ciment qui les unit ensemble, l'unité générique.  Il n’y aura plus de mystères.  Elle comprendra tout.  Elle sera dans l’intimité de Dieu la plus parfaite, celle des trois Personnes divines, car elle sera Amour également.  Et l'Esprit Saint qui est dans la Parole de Dieu continuera de l'instruire des réalités spirituelles de son Royaume.  Elle comprendra de plus en plus ce qu’est l’amour divin, l'Amour, et toute sa GRATUITÉ, et elle sera de plus en plus éblouie par cet amour trinitaire, un, unique, infini, éternel, subsistant...

Entrer dans le mystère du Royaume de Dieu, c’est entrer dans le mystère de son Eucharistie et inversement.  C'est entrer dans le mystère de l’Amour, l'amour divin, celui qu’Adam et Ève ont refusé en Éden.

Le mystère de l'amour divin c'est le mystère de l'intimité existante dans la Trinité divine.  Tout ce qui est, fut ou sera ne peut être que dans l'intimité de cette Trinité.  Et le Fils est toujours dans le Sein du Père, en unité avec lui, en Relation intime avec lui, dans un même Esprit.  Et l'on est tous dans le Fils en tant qu'Enfants de Dieu, en unité générique avec lui.

(3)  Le Royaume de Dieu est une Vie de famille intime et spirituelle en relation à l'Amour et à la Parole de Dieu, à sa Pensée.  Et ce trésor caché, cette perle rare que l'on découvre  (Mathieu, 13, 44-45), lorsque l’on entre dans cette grande Famille d'Amour, fait que l'on est prêt à renoncer à tout, à mourir à son personnage, afin de libérer sa personne qui est la seule à y accéder.  On est prêt à passer de l'avoir à l'Être.  Le Royaume est un passage de 'l'avoir' à 'l'Être', un passage à la pure relation.  Et l'on y Est soi-même dans la mesure où l'on 'veut que l'autre y soit' lui-même.  Et tout débute par l'Eucharistie qui se trouve à l’intérieur de l'Église-institution divine qui est aussi son Épouse.

Je suis en mon Père et vous êtes en moi et je suis en vous a dit le Christ. Dans le sacrement de l'Eucharistie le Royaume de Dieu est déjà là, au-dedans de nous.

Et c’est à partir de cette esquisse ou de cette toile de fond du Royaume qui est Eucharistie que l’on pourra débuter sa conception.

LE ROYAUME DE DIEU EST AMOUR

C’est l’Amour que je désire, et non les sacrifices, la connaissance de Dieu, plutôt que les holocaustes,  (Osée 6, 6 - thème 11).  (4)  Tout comme Dieu est Amour, son Royaume est Amour.  L’apôtre Jean, celui que Jésus aimait, celui qui s’est penché sur sa poitrine à la dernière cène a très bien compris ce qu’est l’amour trinitaire.  Il nous le fait découvrir à sa façon dans la prière de Jésus à son Père,  (la prière sacerdotale - Jean, chapitre 17).

La clé dans la connaissance  de l’Amour, de l'Eucharistie et du Royaume, c’est le concept de LA GRATUITÉ DIVINE :

Entrer dans le Mystère de l’amour trinitaire avec l’apôtre Jean, c’est entrer dans les profondeurs inouïes du mystère de Dieu qui est Amour.  La clé de l'amour trinitaire, c'est la nuptialité divine*, c'est-à-dire l'Amour du Père pour son Fils et l'Amour du Fils pour son Père, qui en binité, fondent une Relation qui est si parfaite qu'elle spire ou fait surgir une troisième Personne, l'Esprit Saint.  La nuptialité divine représente l'arbre de la Vie en Éden et  le Pain de la Vie en ce monde.  Elle est au coeur du mystère eucharistique.  C'est de la nuptialité divine que naît l'amour de nuptialité,  (l’amour nuptial).  C'est à partir de cette Nuptialité que se reçoit et s'offre cet amour divin,  (échanges d'Amour).

Cet Amour qui fait l'unité dans la perfection,  Col. 3, 14, est UN, en unité générique, ce qui signifie que l’unité dans cet Amour implique qu'il n’y a plus que la relation seule sans termes réels qui subsiste ou qui demeure.  L'unité générique que forment des relations dépourvues de termes réels est un profond mystère qui ne se trouve que dans la Trinité et dans le Royaume.  C’est l’Amour dans toute sa perfection.  Dans la Trinité, l’Amour de chaque personne divine n’en forme qu’un seul avec celui des deux autres Personnes car il est en unité générique.  C’est l’unité parfaite dans la diversité, l'UN-multiple, la Relation parfaite entre trois Personnes : l'amour dans toute sa pureté.  C'est le mystère de la Sainte Trinité qui signifie que trois Relations, par absence de termes, forment une seule et même nature qui est GRATUITÉ.  Et chaque personne humaine élue est une relation UNE et UNIQUE, de même Nature que celle de la Trinité, dans l'intimité de ces trois Relations, pour les éternités des éternités…

-  L’amour divin est UNIQUE car l’Amour de chaque Personne divine dans l'intimité de leur Nuptialité est unique, tout comme l'Amour de chaque personne humaine est unique dans l'intimité de cette nuptialité divine.

-  L'amour divin est INFINI car l'Amour n’a pas de commencement ni de fin.  Il n'a pas de mesure.  Il est inépuisable.  L'amour divin ne connaît pas les limites de l'amour humain.

-  L'amour divin est ÉTERNEL car cet Amour est éternellement présent dans la Pensée du Père, 'de toujours à toujours', pour les éternités des éternités, car Dieu ne connaît pas le temps.  Il est toujours dans l’instant ou dans le moment présent.

- L'amour divin est IMMUABLE car il ne change pas.  Il demeure toujours le même, contrairement à l’amour humain, qui, dans une relation humaine, est changeant, instable, incertain, éphémère.

-  L'amour divin est IMPASSIBLE car cet Amour est intouchable.  Le mal n’a aucune emprise sur cette relation qui s'engendre dans le Monde de l'Être auquel il n'a pas accès.

-  L'amour divin est SPIRITUEL car il n’est pas une relation humaine, charnelle, terrestre, qui arrive par les sens du personnage, mais une relation spirituelle qui s’engendre ou qui naît spontanément d'elle-même, en elle-même et pour elle-même, dans le coeur de la personne humaine ou dans le coeur des trois personnes divines.

-  L'amour divin est INTEMPOREL car même s’il est dans ce monde, il ne vient pas de ce monde.

-  L'amour divin est SUBSISTANT car il est une relation subsistante, qui dure, et qui est sortie de la Pensée du Père et qui demeure éternellement présente dans son Esprit.

-  L'amour divin est Créateur et Géniteur, car il est à l’image et à la ressemblance du Créateur, et c'est la GRATUITÉ qui le caractérise et qui fait qu'il est créateur d'être et géniteur d'Être.

5)  Ce qui fait que l'amour nuptial ou l'amour divin est mystère c’est sa GRATUITÉ.  C'est ce qui fait sa spécificité.  À cause du mauvais choix Originel, le monde actuel ne connaît plus la GRATUITÉ.  C'est cet Amour qui sera omniprésent dans le Royaume ; l'amour de nuptialité sera vécu sans voile ni langage.  Cette GRATUITÉ dans l’Amour c'est d'abord celle de Dieu en tout ce qu’Il Est.  C'est une Relation qui s’est mise elle-même au Monde tout comme subsisteront pour l'éternité que nos relations à Dieu, aux êtres et aux choses, avec leur contenu d'Amour, de Vérité, de Liberté et de Beauté.  

(6)  Suite à ce qu’on a pu découvrir sur l'Amour jusqu’à maintenant,  (thèmes 5, 11 et 24),  on peut résumer le tout en affirmant que l’amour divin qui prend naissance à partir de la Nuptialité du Père et du Fils, est Kénose, c.à.d. don, effacement, renoncement, détachement, mort à soi-même..qu'il est un un agir libre gratuit,  (un con-sentement), qu’il est diffusif de lui-même, qu’il rayonne de lui-même, au point de spirer l’Esprit Saint,  (à noter que pour une personne lors de sa participation à la nuptialité divine, le consentement à la phase nuptiale conditionne l'accès ou lui permet d'accéder à la phase trinitaire, la phase du parfait Amour trinitaire, celle qui spire l'Esprit Saint en lui.  Rappel : Adam et Ève ont refusé la phase trinitaire en Éden).

C’est pourquoi tout scribe devenu disciple du Royaume est semblable à un maître de maison qui se met à tirer de son trésor du neuf comme du vieux,  (Mathieu, 13, 52) :

(7)  C'est pourquoi toute personne qui transforme son être spirituel par la conversion en Fils du Royaume, (Mathieu, 13, 38), et qui le fait devenir à l'image du Fils de Dieu, est semblable à une personne qui se met à tirer une meilleure compréhension de la Parole de Dieu à partir de la pensée métaphysique, du langage du Royaume, et des concepts révélés.  Celui qui entend la Parole et la comprend,  (Mathieu, 13, 23), est celui qui interprète la Parole de Dieu avec son cœur, (du neuf), plutôt qu’uniquement avec son esprit,  (du vieux),.  C’est celui qui utilise davantage le langage du cœur que celui de la raison.

(Huit)  LE SIGNE

Le signe occupe une place prépondérante dans la conception du Royaume de Dieu, qu’il s’agisse de la Parole de Dieu comme objectivation de sa Pensée dans notre monde, jusqu’aux signes ou aux objets de la création d’Origine objectivée derrière lesquels se cachent une présence.

Il faut donc que l’homme apprenne à désobjectiver le signe ou la figure qu'est l'objet.  Mais auparavant, il doit s'appliquer à maîtriser sagement cette objectivation et surtout celle qui exerce une séduction sur ses sens et son esprit,  (ses passions), et qui influence sa pensée et ses comportements.  Il lui faut donc oublier son personnage afin de libérer sa personne ; la libérer de cette objectivation matérielle en recherchant davantage le spirituel  (si quelqu’un veut me suivre,  (dans le Royaume), qu’il se renonce d’abord à lui-même).  La capacité de se tenir dans le Monde de l'être, le Royaume, résume tout le renoncement à soi-même.  Cependant ces valeurs évangéliques vont complètement à l'encontre des valeurs matérialistes véhiculées par notre société.  La non-gratuité du monde des hommes est toute à l’opposée de la  GRATUITÉ du Royaume de Dieu.  Elle lui est complètement hostile,  (thème 4).


(9) La non-gratuité du monde des hommes opposée à LA GRATUITÉ DIVINE DU ROYAUME DE DIEU - thème 28


Dernière édition par Admin le Mar 11 Avr - 13:28, édité 77 fois
avatar
Admin
Admin


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA VIE DANS LE ROYAUME DE DIEU

Message  Oméga3 le Dim 4 Sep - 9:51

QUELQUES RÉFLEXIONS : Il est donc possible de vivre dans le Royaume de Dieu  en esprit, dès maintenant, ici-bas, dans l’instant.  Cette vie dans le Royaume il faut qu’elle soit vécue, con-sentie ou sentie avec l'Esprit Saint.  

Le Royaume de Dieu n’est pas de ce monde.  Tout en lui relève de la foi et du renoncement, et qui plus est, de la grâce,  (la capacité de se tenir dans le Monde de l'Être selon la Parole de Jésus : 'qui perd sa vie à cause de moi, la gagne', résume tout le renoncement à soi-même).  C’est dans l’instant que Dieu parle et agit toujours présentement.  C’est dans l’instant que s’opère sa grâce.  Chaque 'ici et maintenant' nous met en présence de l’Acte créateur et rédempteur.  

Précisons qu’aucune puissance du mal ne peut accéder à l'instant.  Cependant elles détiennent un pouvoir 'diablement' plus efficace pour en détourner les hommes et ainsi frustrer leur personne de son 'lieu' de prédilection, où elle devient vraiment elle-même,  (c.à.d. ce qu’elle 'Est' dans le Royaume).   Mais rien n’est pire que de laisser le moment la priver de l’instant.  C’est précisément ce que veulent les puissances du mal : laisser le 'moment' la priver de 'l’instant'  par le divertissement.  Pascal disait que le divertissement empêche l'homme de penser à l'Essentiel.  Si l’homme savait se tenir dans l’instant, la face du monde en serait changée.  Mais rien n’est pire que de laisser le moment le priver de l’instant.  C’est l’instant qui me 'crée', tandis que le moment me fait seulement 'exister'.

Chacun peut voir à quel point la prise de conscience de cette vérité peut bouleverser nos comportements.  Tout se passe, dans cet 'ici et maintenant', comme si nous avions le pouvoir d’arrêter le cours du temps et des choses, dans la mesure même où nous 'prenons le temps' de nous tenir en présence de Dieu pour nous offrir à son Agir créateur, à son Acte créateur.

Événement extra-ordinaire, qui défie toute logique humaine.  Chacun, en sa personne, se trouve sans passé ni futur, dans la plénitude de sa présence offert librement à l’Acte créateur avec tout le contenu de son cœur.  Tout est créé, dans cet état, 'en esprit et en vérité', non dans le passé ni dans le futur mais 'ici et maintenant', pour l’Éternité.  

En somme, c’est la GRATUITÉ DIVINE qui s’insère ainsi dans les termes réels [les personnages] qu’enchaîne l’Histoire.  S’il n’est pas de ce monde, le Royaume est dans ce monde..'vivre dans ce monde mais sans être du monde'.


Dernière édition par Oméga3 le Ven 9 Sep - 9:15, édité 2 fois
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA VIE DANS LE ROYAUME DE DIEU

Message  Oméga3 le Mar 6 Sep - 21:25

Et dans ce Monde voilé qu’est le Royaume de Dieu, nous n’y accédons dans la foi que par la grâce divine.  Ce Monde d’élection, chacun décide librement, d’y accéder ou non tout au long de son existence historique.

C’est que le Royaume n’est pas 'quelque chose', si sacré soit-il, mais Quelqu’un..le Christ en sa Personne et en son Corps mystique.  C’est en lui  (le Christ) que nous avons la Vie, le mouvement et l’Être,  (Actes 17, 28)  (c’est le Christ qui nous donne la Vie dans son Royaume, la vie éternelle : l’Être).


L’À-VENIR DANS LE ROYAUME


Le futur dans le Royaume, c’est l'À-venir, et le passé, la Tradition.  L’À-venir du Royaume c’est ce qui ad-vient* en-haut ou vient vers le Père comme un Avènement, et qui de-vient pour nous en bas comme un événement.  En réalité, c’est nous qui ad-venons au Père, en haut.  On 'ad-vient' ou on vient vers le Père dans son Royaume par son Fils, avec son Fils et en son Fils, dans l'unité du Saint-Esprit, grâce à l’eucharistie existentielle.

'Les richesses inépuisables,  (INFINIES), du Royaume qui s’insèrent progressivement dans chaque 'instant' de l’Histoire ne sont pas déterminées par elle mais sont 'déposées' au jugement, libre, gratuit et direct de Dieu, car rien de souillé ne peut entrer dans son Royaume où tout est parfaitement pur, claire et limpide, comme Dieu lui-même.  Ainsi l’À-venir du Royaume s’inscrit dans l’Histoire mais sans en subir sa non-gratuité tels l’incertitude, le hasard, la nécessité*  (l’enchaînement des causes secondes vers leur finalité)...Il reste parfaitement autonome à son endroit.  Et le Christ en son Église offre à chacun les moyens de transfigurer, dans la foi et sa grâce, l’histoire temporelle,  (son histoire personnelle ou son aventure humaine), en Royaume d’Éternité'.  

Et dans un autre ordre d’idée : 'c’est aussi la Foi et sa grâce qui nous permet d’accéder aux divines richesses du Royaume   (qui ne sont pas de ce monde..), par de faibles moyens, [tels que la pensée métaphysique, la Parole de Dieu et les concepts révélés], qu’elle nous offre pour nous les procurer sans jamais les posséder cependant, car elles sont d’un Monde où il n’y a pas 'd’avoir'.  On peut donc se procurer les richesses du Royaume par procuration en passant par l’Esprit Saint.

En con-sentant à vivre dans le Royaume, le chrétien peut donc changer le cours de l’Histoire du monde.  Il peut également accéder à ses divines richesses par la pensée métaphysique, la Parole de Dieu et les concepts révélés par l’Esprit Saint,  (thème 28).
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

PAUVRETÉ ÉVANGÉLIQUE

Message  Oméga3 le Ven 9 Sep - 10:54

Pourquoi 'renoncement' plutôt que 'désappropriation' ?
La pauvreté de l'Évangile est moins dans la privation que dans le détachement..'pauvreté en esprit', (Mathieu 5, 3).
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA VIE DANS LE ROYAUME DE DIEU

Message  Oméga3 le Dim 18 Sep - 16:07

Une personne doit donc en arriver à se détacher de toute la non-gratuité de ce monde, et d'elle-même,  (de son personnage), pour revêtir la GRATUITÉ du Royaume : vivre en ce monde comme si elle n’était pas de ce monde ; 'quitter le vieil homme pour revêtir l’homme nouveau ;  changer son vieil habit pour revêtir son habit neuf ;  changer ses vieilles outres pour des outres nouvelles',  (Mathieu, 9, 17 et Marc, 2, 20 à 22).

Le Royaume ne supporte pas le mélange de la non-gratuité avec sa souveraine GRATUITÉ.  Ils ne sont pas du tout du même ordre. Il y a incompatibilité radicale de nature, tout comme le vieil habit n’accepte pas la pièce neuve qui vient de l’habit neuf, sinon il se déchire, et les vieilles outres avec le vin ancien n’acceptent pas le vin nouveau, sinon les outres éclatent, le vin se verse, et les outres sont perdues.  On met le vin nouveau dans des outres neuves, et les deux se conservent.  La personne doit donc changer ses outres et ses habits, sinon c’est le Royaume qui se répandra  (ses outres ce sont ses égoïsmes plus ou moins dissimulés qui lui collent à la peau).  Le Royaume demande un complet renouvellement de soi-même, (thème 28, (3) et (4)).

De même on ne peut concevoir le Royaume de Dieu à partir d’éléments tirés de la non-gratuité de ce monde car il y a incompatibilité complète de nature avec sa GRATUITÉ,  (thème 28, (huit)), fin).
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA VIE DANS LE ROYAUME DE DIEU

Message  Oméga3 le Dim 18 Sep - 16:52

C’est à un acte de foi auquel la personne d’élection est appelée en décidant consciemment et librement d’entrer dans le Royaume de Dieu..en con-sentant à le sentir avec l’Esprit.  C’est la personne d’élection en son coeur qui décide consciemment et librement,  (par un acte libre) de devenir 'Enfant de Dieu'.  C’est la personne qui décide dans son cœur, comme organe de décision,  (volonté), de ce choix que lui propose l’Esprit.

C’est aussi un acte d’Amour que la personne d’élection pose : une décision consciente, libre, volontaire et surtout gratuite d’entrer dans le Royaume.  Et pour demeurer ou vivre continuellement dans le Royaume, il est important pour elle de vivre continuellement en statut d’élection par la grâce des sacrements, de la prière et de la pratique des vertus théologales,  (Foi, Espérance et Charité).   Comme pour nos premiers parents, il lui faut choisir entre son statut de création et son statut d’élection par soumission à la volonté divine,  (thème 25, (25))  C’est un combat inégal entre le statut de création et le statut d’élection.

Et cette élection dans la création-élection, c’est ce qu’Adam et Ève ont refusée en Éden en refusant l’Amour de Dieu et qui fait que toute l’humanité doit vivre ce qu’elle vit présentement.
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA VIE DANS LE ROYAUME DE DIEU

Message  Oméga3 le Dim 18 Sep - 16:55

Il nous faut donc devenir comme des Enfants spirituels, des enfants nés de l'Esprit si l’on veut entrer dans le Royaume de Dieu  ('le Royaume des cieux appartient à ceux qui leur ressemblent' -  Mathieu, 19, 15),  (thème 20).


Dernière édition par Oméga3 le Mer 21 Sep - 13:00, édité 2 fois
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA VIE DANS LE ROYAUME DE DIEU

Message  Oméga3 le Lun 19 Sep - 10:58

C’est donc à un choix libre auquel on est tous confrontés, tout comme Adam et Ève ont dû le faire en Éden.  On a donc le choix de dire 'non' et de refuser le Royaume, mais en a-t-on les moyens ?   Si l’on dit 'non', c’est comme si l'on revenait au statut de création de l'Éden, (25, (25)), alors qu’Adam et Ève, après avoir été créés et par leur mauvais choix, ont voulu 'Être' par eux-mêmes, à leur façon, alors qu’ils en étaient incapables, car il n’y a que l'Esprit seul qui peut engendrer de 'l'Être' dans le Royaume,  (ils ont voulu se prendre pour Dieu).  Adam, en voulant connaître Ève, ils ne pouvaient que procréer et procréer ce n’est pas créer ontologiquement 'à partir de rien' et engendrer divinement comme seul Dieu peut le faire.

C’est comme si par procréation ou par leur façon d'engendrer, ils préféraient se donner la vie eux-mêmes plutôt que la Vie que Dieu leur offrait,  (20, (6)).  C’est comme s’ils préféraient devenir termes réels ou objets.  Ils se sont donc donnés leur propre corps 'de chair et de sang'  et leur propre monde,  (leur 'vêtement de peau'), et ainsi ils ne pouvaient que s’exclure du Royaume.

C’est identique pour l’homme d’aujourd’hui.  S’il dit 'non' au Royaume, il se choisit lui-même. il se fait l'objet de son propre désir.  Il se procrée lui-même personnage,  (il revêt son 'vêtement de chair')  et ce n'est plus Dieu qui re-crée sa personne et qui la fait re-naître continuellement.  Il choisit la vie et demeure 'être de fait' en Éden,  ('vivant', en notre monde).  Il se procrée lui-même donc, et refuse la Vie, 'l’Être de droit' dans le Royaume.  Par là même il s’exclut du Royaume et se condamne à l’autosuffisance.  C'est comme si l’homme se prenait pour Dieu.

Il n’a donc pas le choix que de dire 'oui' et de choisir le Royaume..la Vie..la vraie vie.
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA VIE DANS LE ROYAUME DE DIEU

Message  Oméga3 le Ven 7 Oct - 10:38

Pour entrer dans le Royaume de Dieu il nous faut donc faire triompher l’Esprit sur la chair, sur l’espèce.

Saint Paul met en garde ceux qui n’ont pas l’Esprit de Dieu en eux mais qui recherchent plutôt les tendances de la chair, c’est-à-dire les désirs immodérés de jouir et de posséder, la cupidité et les convoitises de toutes sortes :

'Les tendances de la chair s’opposent à l’Esprit, et les tendances de l’Esprit s’opposent à la chair.  Ceux qui agissent de cette manière ne recevront pas en héritage le Royaume de Dieu',  (Saint Paul dans Galates 5, 17, 21).
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA VIE DANS LE ROYAUME DE DIEU

Message  Oméga3 le Sam 8 Oct - 11:34

Évidemment 'il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille, qu’à un riche d’entrer dans le Royaume de Dieu',  (Mathieu, 19, 24),  (Marc, 10, 25).
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA VIE DANS LE ROYAUME DE DIEU

Message  Oméga3 le Mar 11 Oct - 15:10

'Certes la multitude des hommes est appelée par le Père au banquet des noces de son Fils, et l’invité est tenu de revêtir son habit de noce, sa robe nuptiale,  (12, (5)), mais les élus sont peu nombreux',  (Mathieu, 22, 1 à 14),  (Apoc. 19, 9).
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

LA VIE DANS LE ROYAUME DE DIEU

Message  Oméga3 le Dim 16 Oct - 19:55

Il y a aussi cette affirmation de saint-Augustin qui dit : 'Certains sont de l'Église mais non du Royaume et certains sont du Royaume mais non de l'Église'.
avatar
Oméga3


http://www.laspiritualitedesmarlierains.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 29 - LE MYSTÈRE DU ROYAUME DE DIEU

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum